Ventes automobiles neuves au Maroc : Recul inquiétant en novembre…

Écrit par mohamed mounadi

ventes-automobiles-neuves-Maroc

On dirait bien que la frénésie constatée depuis le début de l’année concernant les ventes automobiles vient de connaitre un sérieux coup de frein durant le mois de novembre. C’est un recul a deux chiffres qui vient de frapper les ventes automobiles pendant le mois écoulé. Ainsi, sur le segment des véhicules particuliers (VP), on note un affaissement de près de 11,5% des nouvelles immatriculations, en comparaison avec novembre 2016. C’est en substance ce qui transparaît au niveau des dernières statistiques publiées par l’AIVAM (Association des importateurs de véhicules au Maroc) qui font état d’à peine 12.008 unités écoulées en novembre 2017, contre pas moins de 13.582 véhicules vendus à la même période une année auparavant.

Une clientèle dans l’expectative… mais de quoi au juste ?

Auprès des concessionnaires, les arguments restent légion pour tenter d’expliquer ce recul drastique. ” Les clients préfèrent peut être attendre le mois de décembre pour bénéficier des promos de fin d’année; de même qu’il convient de rappeler que 2018 sera une année de salon, c’est pourquoi les particuliers attendent ce qui sera proposé durant cet événement avant de se décider à acquérir un nouveau véhicule“, tente d’expliquer le concessionnaire d’une marque très connue.

En cumul annuel sur les 11 mois de l’année en cours, les ventes en véhicules particuliers se sont établies à 137.305, en légère progression de 2,5%, alors qu’elles avaient démarré l’année sur des progressions vertigineuses. En revanche, le segment des Véhicules Utilitaires Légers (VUL) est parvenu à tirer son épingle du jeu, achevant le mois écoulé sur un total de 12.162 véhicules vendus depuis le début de l’année et une bonification de 25,5%.

4,1% de progression des ventes tous segments confondus

Ainsi et tous segments confondus, le total des véhicules vendus (VP+VUL) depuis le début de l’année ressort à pas moins de 149.467 unités écoulées, affichant une augmentation de 4,1% sur les 11 premier mois de l’année en cours. Les niveaux blafards de la progression des ventes des véhicules particuliers de ces deux derniers mois parviendront ils tout de même à détrôner le record des ventes réalisé l’année dernière avec 163.000 unités vendues ? Décembre nous le dira !

En attendant, et concernant les parts de marché (PDM), Dacia, Renault et Ford figurent toujours au top 3 des meilleures ventes automobiles avec respectivement 30,1%, 13,7% et 7,7% de PDM.