Top 9 des meilleures voitures des années folles 1920-1930 !

Écrit par mohamed mounadi

Mercedes 540 K

Les salons de l’automobile des années 1920 aux années 1930, furent des théâtres où chaque constructeur recherchait un maximum de luxe et d’élégance.

Devant les clients-rois, les constructeurs rivalisaient de bonnes inventions, soignant l’esthétique dans ses moindres détails, de la ligne des garde-boue au dessin du tableau de bord.

Les matériaux les plus rares se donnaient rendez vous dans le corps robuste de chacune de ces reines de la route : ivoire, acier, inox, chrome étincelant, ronce de noyer, acajou, cuirs délicats etc. Les enjoliveurs voilaient les éléments inesthétiques ou banals et relevaient les lignes de la carrosserie.

De multiples accessoires apparaissaient pour ajouter au confort la différence qui fait le grand luxe : cendrier, tablette écritoire, éclairage intérieur, doublures des sièges, vitres coulissantes etc.

De plus, les constructeurs s’appliquaient à pouvoir garantir longue vie aux fruits de leurs travaux, cherchant à donner l’image du plaisir et de la perfection.

Cette semaine, Mekanikus vous a concocté une petite liste des modèles les plus extraordinaire durant la période des années folles :

Bugatti Atalante

Bugatti Atalante
Bugatti Atalante

Ce modèle, construit de 1936 à 1937 est l’un des tous derniers véhicules de la lignée des divines. Son concepteur est l’un des plus célèbres personnages de l’industrie automobile. Génial, audacieux et souvent taxé d’extravagance, Ettore Bugatti avait réalisé son premier prototype en 1908 : il s’appelait ” Pur Sang “. Le nom était choisi : il allait donner le ton pour la production future.

Mercedes 540 K

Mercedes 540 K
Mercedes 540 K

Dérivée du cabriolet modèle 500 sorti en 1934, la Mercedes 540 K remporta un véritable triomphe à sa sortie en 1936 et fut fabriquée jusqu’en 1938. Les Mercedes 540 K, modèle de tourisme et cabriolet; furent les derniers véhicules de l’époque la plus glorieuse de l’industrie allemande. La puissance du moteur de ces modèles, portée à 180 ch, permettait d’atteindre les 170 km/h.

Hispano-Suiza H 6 B

Hispano-Suiza H 6 B
Hispano-Suiza H 6 B

Assemblée en France, la Hispano-Suiza H 6 B, conçue par l’ingénieur Birkigt, était une rivale de la Rolls Royce.

Delage D 6

Delage D 6
Delage D 6

La firme Delage commercialisa son type D 6 avant d’être absorbée par Delahaye.

Isota Fraschini Type 8

Isota Fraschini Type 8
Isota Fraschini Type 8

La Isota Fraschini Type 8, lancée dès 1919, restera longtemps le modèle de prestige par excellence de l’industrie italienne.

Alvis 12/50

Alvis 12/50
Alvis 12/50

La Alvis 12/50 a été conçue en Angleterre en 1923, avant de devenir un modèle de luxe très plébiscité.

Bugatti Royale T 41

Bugatti Royale T 41
Bugatti Royale T 41

La Bugatti Royale T 41 à quatre places remportera tous les prix de beauté tout en étant capable de rouler à plus de 180 km/h.

Voisin C30

Voisin C30
Voisin C30

La C30, conçue en 1938 par Gabriel Voisin, reçoit une carrosserie faite en tôle d’aluminium et directement inspirée du monde de l’aéronautique.

Auburn Speedster

Auburn Speedster
Auburn Speedster

L’Auburn Speedster a été fabriquée en 1932. Elle fut l’un des modèles les plus élégants de cette firme américaine.