Tesla et Volkswagen : Quel est leur point commun ?

Écrit par mohamed mounadi

 
Ne cherchez pas ! Le lien entre ces deux marques, que tout oppose ou presque, est qu’elles ont toutes les deux pour projet de construire une « gigafactory » de batteries, usine gigantesque qui produira en masse des piles en lithium destinées aux véhicules électriques.
 
Tesla, le constructeur américain de voitures électriques, est déjà très bien avancé sur ce projet. La marque vient tout juste de communiquer sur l’ouverture de son usine qui sera inaugurée au Nevada dès le 29 juillet prochain. Elle fabriquera des batteries destinées aux Model S, X et 3.
 
Il faut dire que l’ouverture de cette usine était une véritable urgence pour Tesla qui essuie, depuis le lancement de son Model 3, plusieurs difficultés pour fournir ses clients dans des délais raisonnables.
 
Malgré son image plébiscitée auprès des stars et du grand public et ses actions qui surperforment en bourse, Tesla reste une entreprise qui ne dégage encore à ce jour aucun bénéfice. Tesla table sur la production de son Model 3, moins cher, et qui a déjà enregistré pas moins de 325.000 précommandes. Ce qui fait que la production de l’entreprise sera multipliée par 5 dès l’année prochaine ! D’où l’utilité pressante d’ouvrir très vite la gigafactory afin d’accompagner ces nouvelles cadences de production.
 
Quand à Volkswagen, le groupe serait entrain de se pencher sur l’installation d’une usine similaire à celle de Tesla en Allemagne. La marque allemande prévoit en effet de commencer à produire annuellement pas moins d’un million de voitures 100% électriques et hybrides à l’horizon 2025. La « gigafactory » de batteries suppose toutefois un investissement pharaonique avec pas moins de 10 milliards d’euros.
 
Avec cette production en masse de batteries qui sera déclenchée dans les prochaines années grâce aux deux gigafactories Volkswagen et Tesla, le lithium, composant essentiel dans la production de batteries, pourrait voir sa valeur augmenter de façon radicale.