Qu’est ce que la technique du “talon pointe” ?

Écrit par mekanikus

talon-pointe 1

Si vous êtes un aficionados du sport automobile, vous devez alors certainement connaitre la fameuse technique du talon-pointe (que l’on confond souvent avec la technique du pointe-pointe qui est très similaire) !

La technique du « talon pointe » permet à la fois de freiner, d’accélérer, de débrayer et de rétrograder en même temps, évitant ainsi les à-coups provoqués par le blocage de la boite à vitesses.

Ces à-coups seraient de nature à faire perdre le contrôle de la voiture ou de la ralentir, faisant ainsi perdre au pilote automobile de précieuses secondes lors de manœuvres telles que la négociation d’un virage serré.

Pour réussir la technique du « talon pointe », il faut que le pilote débraye et rétrograde en même temps, tout en accélérant de façon sèche et franche en gardant le même régime moteur.

L’accélération doit être extrêmement brève pour ne pas provoquer de variation sur la pédale de frein.

talon-pointe

C’est donc une technique de pilotage plutôt difficile à maîtriser au début, mais dès que vous en connaissez le principe et que vous savez comment l’exécuter, elle est capable de vous apporter un gain de temps non-négligeable lors d’une course automobile.

Mais attention toutefois à ne pas l’essayer sur la voiture que vous utilisez au quotidien, car elle n’est pas équipée pour la faisabilité de cette technique (espace trop important entre la pédale de frein et l’accélérateur sur les voitures courantes).

Cette technique, bien qu’ancienne, peut encore être utilisée sur certaines voitures dont le ” coup de gaz ” (accélération) n’est pas géré électroniquement.

Si la technique du pointe-pointe fait appel aux deux extrémités du pied droit (gauche et droite) qui sont utilisées en même temps pour freiner (extrémité gauche) et pour accélérer (extrémité droite) ou encore pour accélérer tout en freinant à la fois, la technique du talon pointe reste similaire mais elle fait recours simultanément au talon et à la pointe du pied : on dit alors que le pied est  “en pivot (talon + pointe).

 

Les différentes phases de la technique du « talon point » :

  1. Phase d’accélération: vous êtes en quatrième et vous accélérez
  2. Avec le même pied avec lequel vous accélérez, vous débordez légèrement vers la pédale de frein. A ce stade, vous n’utilisez pas encore votre pied gauche
  3. Le pied gauche vient presser la pédale d’embrayage
  4. Vous rétrogradez en troisième et simultanément vous accélérez
  5. Vous relâchez l’embrayage de manière sèche et brusque au même moment où vous appuyez sur l’accélérateur.
  6. Vous venez de terminer votre rétrogradage et de réussir votre talon-pointe !