Sur Alibaba, vous pourrez acheter des voitures en ligne en 2018 !

Écrit par Abdelhamid Yahmi

alibaba-cars

En 2018, le géant chinois Alibaba prévoit d’élaborer, avec Ford, des distributeurs automatiques de voitures. Alibaba  souhaite ainsi s’attaquer à la vente physique de voitures via un distributeur automatique.

Les distributeurs Alibaba de voitures ressembleront à des jouets géants. Ils seront d’abord déployés dans les villes de Shanghai et de Nanjig. Les clients n’auront plus qu’à se rendre sur l’application “Taobao” d’Alibaba pour choisir le véhicule qu’ils souhaitent. Ils devront par la suite remplir un formulaire où ils fourniront leurs informations de base, mais également une photo portrait ainsi qu’une caution via leur carte de crédit. Ils n’auront plus alors qu’à se rendre au distributeur qui, via un système de reconnaissance faciale, leur fournira automatiquement le véhicule qu’ils ont choisi sans la moindre interaction humaine avec un vendeur ne soit déployée !

Les clients pourront alors essayer le véhicule qu’ils ont choisi sur une période de 3 jours. S’ils ne le rendent pas à l’issue de ce délai, ils devront alors l’acheter directement depuis l’application Taobao. Afin de limiter les essais de voitures et les abus qui peuvent y être liés, chaque modèle “emprunté” ne pourra être essayé qu’une seule fois. De plus, les clients ne pourront pas essayer plus de 5 modèles différents sur une période de deux mois. Alibaba reconnaîtra également les personnes “solvables” qui n’ont pas eu d’incidents ou d’antécédents avec des organismes bancaires.

Après avoir mis en place des distributeurs à Shanghai et Nanjig, Alibaba prévoit de s’attaquer à une douzaine d’autres villes en Chine, avant d’étendre ce système à d’autres pays du monde dans les années qui viennent.