Qui connait l’histoire du magazine L’argus ? Retour sur 90 ans d’existence…

Écrit par Mohamed Mikou

histoire-L'argus-France

Connaissez vous l’histoire du magazine L’argus ? Tout commence en septembre 1927 lorsque Paul Rousseau, figure de la presse et du sport en France, fonde L’argus (de l’automobile et des locomotions). Il s’agit d’un journal automobile qui s’adressait à l’époque tant aux professionnels qu’aux particuliers. C’est son ami de toujours, Ernest Loste, importateur de Fiat, qui financera son lancement.

A la Libération, la cote de l’occasion, publiée depuis le premier numéro de L’argus, est utilisée par le gouvernement pour indemniser les véhicules réquisitionnés. Jacques Loste, fils d’Ernest Loste, est désormais à la tête du journal.

jacques-loste-L'argus
Portrait de Jacques Loste dans les années 1940

La démocratisation de l’automobile des Trente Glorieuses profite à L’argus. Fidèle à l’ambition première du journal, Jacques Loste multiplie alors les articles engagés. En parallèle, la cote s’enrichit et, dès 1963, son calcul se perfectionne en proposant de prendre en compte le kilométrage et les équipements dans son calcul.

L'argus-magazine-histoire

L’apparition du Minitel en France en 1985 permettra au journal de se développer sur un nouveau média. L’argus pourra ainsi proposer des services améliorés comme la bourse d’annonces et mettre au point la personnalisation de la cote.

L’arrivée du Web, 12 années plus tard, fera basculer la destinée de l’entreprise vers le digital. Le groupe est alors dirigé par la fille de Jacques Loste, Florence Loste-Breton des Loÿs. En 1997, L’argus lance son premier site Web.

Aventure familiale et french success-story !

Trois générations de Loste travaillent au journal. Succédant à son grand-père et à sa mère, Alexandrine Breton des Loÿs est à la tête de L’argus depuis 2001. Elle est aujourd’hui la seule femme à la tête d’un groupe de presse automobile en France. En quatre décennies, l’entreprise de presse s’est transformée en un groupe diversifié, installé à Paris, à Nantes et à Toulouse.

histoire-L'argus-France

90 ans d’édition !

Depuis sa création en septembre 1927, L’argus® est la publication de référence française en matière de transaction automobile. Publié dans le format des quotidiens tabloids à partir de mars 1996, L’argus rétrécit puis passe tout en couleurs en mars 2000.

En 2005, l’hebdomadaire adopte une nouvelle formule : deux versions de L’argus sont créées, destinées spécifiquement à chacun des lectorats historiques : particuliers et professionnels.

En 2015, L’argus et L’argus Édition Pro font peau neuve : nouvelle maquette plus aérée, nouveau format, nouvelle périodicité.

Dans son magazine, qui paraît en kiosque deux fois par mois les jeudis ou quotidiennement en ligne sur www.largus.fr et pro.largus.fr, L’argus propose des informations sur le secteur auto, des essais et des annonces de véhicules.

En 2014, la Cote Argus s’est exportée au Maroc. Le groupe a ouvert une filiale à Casablanca répondant ainsi à la demande de beaucoup de professionnels de l’automobile suite aux nouvelles dispositions fiscales relatives aux biens d’occasion. Plusieurs investissements sont également réalisés en Afrique francophone.