Pourquoi le secteur automobile au Maroc est-il aussi séduisant ?

Écrit par Mohamed Mikou

Renault-Tanger

L’essor du secteur automobile dans le Royaume continue à susciter beaucoup d’engouement auprès des plus grands opérateurs mondiaux des différents segments de l’industrie automobile. Le Maroc est le premier pays producteur d’automobiles d’Afrique du Nord (titre qui était détenu jusqu’en 2011 par l’Égypte) et le deuxième en Afrique, juste derrière l’Afrique du Sud grâce à la croissance exponentielle de ses productions, importations et ventes de véhicules entre 2009 et 2015. En effet, le Maroc a enregistré 131 935 316 immatriculations de véhicules, pulvérisant son record historique de 130 316 unités réalisées en 2012, soit une hausse de 8,1 %.

L’automobile, un secteur soutenu par l’État marocain et considéré comme stratégique, positionne le Maroc comme étant le principal centre d’investissements en Afrique du Nord. Le parc automobile marocain se modernise de plus en plus, par la pénétration de nouvelles gammes de voitures.