Quels pneus utilise-t-on durant la Formule 1 ?

Écrit par Mohamed Mikou

Pneus f1

Les pneus ont un rôle primordial en Formule 1. Il existe trois types de pneus adaptés aux conditions de la course :

  • Le pneu “slick” pour sol sec, inutilisable dès qu’il pleut;
  • Le pneu mixte que l’on emploie par petite pluie (qui s’use très rapidement sur sol sec et ralentit ainsi la voiture de même qu’il est parfaitement inefficace sur sol très mouillé)
  • Le pneu pluie que l’on utilise dès que la pluie est forte (et qui est inutilisable sur sol sec de même qu’il ralentit la voiture sur sol humide).

A la différence des pneus qui équipent une automobile normale, les pneus de Formule 1 ne sont pas conçus pour durer mais plutôt pour adhérer le plus possible au bitume de la piste.

Pneus F1
Pneus F1

C’est pourquoi ils sont changés plusieurs fois durant une même course. Ces pneus sont donc beaucoup plus tendres et nettement plus légers, mais aussi plus résistants aux grandes pressions dynamiques lors de la conduite. I

ls mesurent environ 355 mm de large (à l’avant du pneu) et 380 mm (à l’arrière). Durant les essais, à chaque arrêt, les techniciens des firmes de pneumatiques plantent une petite aiguille dans la gomme du pneu.

Cette petite aiguille est reliée par câble ou par le biais d’un système bluetooth à un compteur qui permet de mesurer la température en surface et à l’intérieur de la bande de roulement. En fonction des données collectées, le gonflage des pneus sera modifié avant la course.

Pneus F1
Pneus F1

Celui ci est fait avec un mélange de plusieurs gaz à basse densité au lieu de l’air et ce afin de maintenir stable sa température et donc sa pression (la pression étant un facteur déterminant du comportement d’un pneu à grande vitesse).

Rappelons que les pneus trouvent leur efficacité optimum entre 90°C et 110°C, c’est pourquoi on utilise souvent des couvertures chauffantes dans les stands où les monoplaces de courses Formule 1 sont entreposés, mais aussi parfois sur la ligne de départ.