Le Nissan Qashqai 2017 est arrivé au Maroc : Qu’est ce qui change ?

Écrit par Mohamed Mikou

Nissan-Qashqai-2017 1

C’est en 2009 que le Nissan Qashqai a été lancé.  Offrant une véritable alternative aux berlines compactes traditionnelles, le Nissan Qashqai reste le best-seller de Nissan au Maroc totalisant près de 10 000 exemplaires vendus à fin septembre 2017 (avec 764 immatriculations, le mois de décembre 2016 avait marqué le record historique de ses ventes dans notre pays).

Le Nissan Qashqai a également remporté à deux reprises (2015 et 2016) le prix du meilleur SUV de l’année au Maroc. La toute dernière mouture de ce SUV vient d’être lancée au Maroc le 20 septembre 2017 pour des prix qui démarrent à 229.000 DH.

Mais qu’est ce qui change sur le nouveau Nissan Qashqai 2017 ?

Le Nissan Qashqai 2017 bénéficie d’améliorations significatives qui s’articulent autour de quatre axes : un nouveau design extérieur, une montée en gamme en termes de qualité à bord, un meilleur agrément de conduite et l’introduction des nouvelles technologies de mobilité intelligente.

Ces améliorations sont le fruit d’une collaboration entre les équipes d’ingénieurs Nissan basées en Allemagne, en Espagne ou au Royaume-Uni. Le Nissan Qashqai 2017 est construit dans l’usine Nissan de Sunderland (Royaume-Uni), l’une des unités de production automobile les plus sophistiquées d’Europe.

Un design extérieur entièrement revu…

En huit années d’existence, le Qashqai a su défier les cycles de vie traditionnels des produits automobiles. Il fallait donc créer un design extérieur qui puisse empêcher le SUV de vieillir prématurément.

L’extérieur du nouveau Nissan Qashqai se veut donc résolument plus moderne. L’avant du crossover a été complètement repensé et arbore un nouveau bouclier. De nouveaux éléments de finition apparaissent sous ce dernier. Ils sont noirs sur les modèles Visia et Acenta. Présents de série à partir de la finition Acenta, les feux antibrouillard sont totalement intégrés et en position plus basse qu’auparavant.

Nissan-Qashqai-2017 4

La nouvelle partie avant de notre véhicule se caractérise notamment par une toute nouvelle calandre en V qui encadre le nouveau logo Nissan. Ce logo est en impression 3D pour permettre au radar du système de freinage d’urgence intelligent, désormais situé juste derrière, de fonctionner. De nouveaux blocs optiques encadrent la calandre en V agrandie. Une nouvelle signature lumineuse en boomerang fait par ailleurs son apparition.

Les feux de croisement, quant à eux, restent similaires à ceux du modèle précédent et affichent les mêmes performances d’éclairage. En feux de route, un nouveau réflecteur avec un faisceau lumineux plus puissant a été intégré. Les clignotants deviennent également plus grands.

Les modèles équipés d’un éclairage Full LED affichent également une nouvelle déclinaison au niveau de la signature lumineuse en boomerang. Le capot a été redessiné avec un bord d’attaque rectiligne et non plus incurvé. Des plis saillants font leur apparition sur sa surface.

À l’arrière du Nissan Qashqai, le bouclier revisité confère un look plus moderne. Pour la première fois, deux boucliers distincts sont proposés en fonction du niveau de finition choisi. Toujours à l’arrière, la signature lumineuse à LED en boomerang a été étendue à l’ensemble de l’éclairage, élargissant visuellement l’arrière du crossover.

2017-nissan-qashqai 2

De profil, le nouveau Qashqai se distingue par de nouvelles jantes alliage 17, 18, et 19 pouces. Elles ont toutes été conçues de façon réduire la traînée aérodynamique. Des changements qui n’ont pas manqué d’augmenter la longueur du Qashqai de 17 mm, passant de 4 377 à 4 394 mm. Pour leur part, la largeur (1 806 mm) et la hauteur (1 590 mm/ 1 595 mm pour le 4×4) restent inchangées.

L’éventail de couleurs du Qashqai s’ouvre également à deux nouveaux coloris : Bleu Topaze et Bronze Intense.

Gros changements à l’intérieur aussi…

Lorsque l’on pénètre à l’intérieur, l’amélioration de la qualité dans l’habitacle est immédiatement perceptible .Côté conducteur, le crossover est équipé d’un nouveau volant multifonctions à méplat.

Si vous êtes un habitué de l’ancienne mouture du Qashqai, vous allez constater que les branches du nouveau volant deviennent plus affinées et permettent de dégager une meilleure visibilité vers le combiné d’instruments. Les commandes multifonction sont également plus intuitives et évitent de quitter la route des yeux.

Nissan-Qashqai-2017-intérieur 2

La jante du volant s’est élargie de 34 mm à 37,5 mm pour améliorer la prise en mains. La finition argent satiné à la base du volant fait écho à la calandre en « V » de Nissan, ajoutant ainsi une touche de design plus valorisante.
De nombreuses autres améliorations intérieures ont été apportées. Les aérateurs et poignées intérieures des portes adoptent une finition plus premium, tandis que l’accoudoir de la console centrale situé entre les sièges avant reçoit de nouvelles surpiqûres à partir de la finition Acenta.

De série sur toute la gamme, des interrupteurs de vitres électriques sont intégrés dans chacune des quatre portes. De plus, toutes les vitres peuvent s’ouvrir et se fermer simultanément à distance grâce à une télécommande, par exemple pour accélérer le rafraîchissement de l’habitacle lors de fortes chaleurs.

Nissan-Qashqai-2017-intérieur

De leur côté, les sièges avant ont été entièrement redessinés notamment sur la version Tekna. Désormais à l’apparence monoforme, ils se dotent d’une extension de l’assise et de renforts pour améliorer le maintien. Le dossier s’étire en hauteur et les épaules s’effilent pour libérer de l’espace au sein l’habitacle.

Le dos des sièges avant a également fait peau neuve : il comporte un nouveau revêtement résistant aux éraflures et deux poches aumônières. Cet habillage permet en outre d’agrandir l’espace aux jambes pour les passagers arrière.

2017-nissan-qashqai
Et côté conduite ?

Concernant le confort de conduite du Qashqai, la priorité pour les ingénieurs de Nissan était de réduire les mouvements de caisse sur revêtement dégradé. Pour ce faire, les amortisseurs ont été entièrement réajustés, l’effet ressort a été diminué, et le type de pneumatiques a été modifié. La rigidité de la barre anti-roulis a été augmentée à son tour, tandis que la colonne de direction modifiée en même temps que l’assistance de direction pour un meilleur ressenti au niveau du braquage.

Concernant les nuisances acoustiques et les vibrations, des matériaux d’isolation de meilleure qualité ont été ajoutés au niveau des portières avant et des passages de roue arrière. L’étanchéité des portes avant a également été optimisée, et la lunette arrière est désormais plus épaisse pour un meilleur confort acoustique réservé aux passagers arrière.

Nissan_Qashqai_2017 5

De nouvelles technologies Nissan Intelligent Mobility ont également été intégrées au nouveau Qashqai. Pour la première fois disponible, le système d’alerte anticollision arrière intelligent permet de diminuer les
risques d’impact à faible allure. Si le conducteur recule tandis qu’un véhicule en approche est détecté, le système émet des signaux sonores et visuels.

Le freinage d’urgence intelligent figure sur le Qashqai depuis 2014. S’y ajoute désormais la reconnaissance des piétons. Cette technologie aide à éviter ou à minimiser les collisions avec les piétons via une combinaison de radars. La surveillance des angles morts fonctionne désormais au moyen de radars et non plus d’images caméra, ce qui lui permet de couvrir un champ d’action plus vaste et d’opérer avec plus de précision.

Le Nissan Qashqai dispose aussi de la reconnaissance des panneaux de signalisation, de la détection de la baisse de vigilance intelligente, du système d’aide au stationnement intelligent Park Assist, du moniteur de vision panoramique à 360°, et de l’alerte de franchissement de ligne.

Un nouveau système baptisé Stand Still Assist (aussi appelé fonction Autohold) vient compléter l’assistance au démarrage en côte sur les véhicules équipés de transmissions manuelles. Il maintient le véhicule en position stationnaire pendant trois minutes, après quoi le frein à main est automatiquement activé. Cette technologie fonctionne aussi bien en pente que sur sol plat. Elle permet au conducteur de retirer son pied de la pédale de frein. Une lumière verte placée sur le combiné d’instrumentation indique que le système est activé