Le DG d’Autoroutes du Maroc nommé vice président de l’IRF

Écrit par Mohamed Mikou

autoroute_Maroc

L’implication active de ADM au sein de l’instance internationale l’IRF et le rôle qu’il a joué activement tout au long des 3 dernières années ont été couronnés par la nomination de Monsieur Anouar Benazzouz en sa qualité de Vice-président “, déclare-t-on en grande pompe auprès de Autoroutes du Maroc (ADM).

Il faut dire qu’une telle consécration est “presque naturelle”, selon le top management de ADM. “Et pour cause“, poursuit-on auprès de l’entreprise :  ” Autoroutes du Maroc a réussi à se hisser en à peine quelques années en tant que leader, et ce à travers l’extension de son réseau à 1.800 km, se positionnant ainsi juste après l’Afrique du Sud au niveau continental ou encore juste après le Portugal à l’échelle européenne “.

Dans la continuité de ce palmarés, ADM a également réussi à se distinguer au sein de l’IRF. Cette Fédération regroupe les grands acteurs du secteur routier et de la mobilité dans le monde et organise continuellement des débats afin de mettre en avant les innovations en matière de développement durable via des innovations importantes telles que le compactage à sec (optimisation des ressources en eau précieux pour le continent africain).

Parmi les autres projets, on retrouve également celui intitulé AL ARD, et dont l’objectif est de protéger les talus autoroutiers contre l’érosion hydrique et de fixer les sols par des techniques basées sur le génie biologie à titre d’exemple.

Ce positionnement du Maroc et de ADM au sein des instances internationales a pour objectif de positionner le leadership, l’innovation de ADM et de confirmer l’expertise et le savoir-faire marocain à l’échelle mondiale “, ajoute-t-on chez ADM.