Honda Accord : Tout ce qu’il faut savoir

Écrit par mohamed mounadi

Honda accord

La Honda Accord est une série d’automobiles fabriquées par Honda depuis 1976. Le modèle est surtout connu pour sa berline à quatre portes, qui est l’une des voitures les plus vendues aux États-Unis depuis 1989.

La Honda Accord a été déclinée en une grande variété de véhicules dans le monde entier, y compris en coupés, en stations wagons et en berlines.

En 1982, la Honda Accord est devenue la première voiture fabriquée par un constructeur japonais à être produite aux États-Unis à l’usine automobile Honda de Marysville, dans l’Ohio.

De nombreux essais routiers, passés et présents, considèrent la Honda Accord comme étant l’un des véhicules les plus fiables au monde.

Honda accord: Lancement du modèle

Depuis son lancement, Honda a proposé différents styles de carrosserie et versions de la Honda Accord et, souvent, les mêmes modèles, commercialisés dans différentes régions du monde, peuvent différer considérablement.

La Honda Accord a failli ne jamais exister ! Et pour cause, après une période de développement d’automobiles idiosyncratiques telles que la Honda 1300, qui avait rencontré une réaction tiède au Japon et en Amérique du Nord, Honda envisageait de se retirer complètement de la fabrication automobile au début des années 1970.

Cependant, Honda décidera de faire une dernière tentative en lançant une voiture plus conventionnelle à partir de 1972 : il s’agit de la fameuse « Civic » qui a immédiatement connu un succès incroyable en raison de sa faible consommation, de sa fiabilité et de son faible coût ; dans une ère de hausse des prix du carburant.

La Civic a utilisé la technologie CVCC de Honda, plus tard utilisée aussi sur l’Accord, dans le but d’aider Honda à respecter les normes d’émissions des années 1970 et du début des années 1980, sans pour autant engager de frais supplémentaires dans la pose d’un convertisseur catalytique.

Une Civic, mais en plus grand !

Porté par le succès de la Civic, Honda se tournera alors vers le développement d’un modèle plus grand. Honda choisira le nom “Accord”, reflétant le désir de la marque « pour l’accord et l’harmonie entre les gens, la société et l’automobile ». La Honda Accord fera alors ses débuts en 1976 en tant que berline compacte (ce type de carrosserie a fini par disparaitre complètement pour l’Accord à partir de 1989).

Le fondateur de la marque, Soichiro Honda, était le propriétaire d’une Pontiac Firebird 1969, avec laquelle la Honda 1300 avait une ressemblance frontale frappante.

Honda voulait que son Accord soit un concurrent sérieux sur le marché des pony cars, qui aurait à peu près la taille d’une Ford Mustang et qui serait propulsée par un moteur à six cylindres.

Dans un contexte de crise liée au carburant et de resserrement des réglementations sur les émissions automobiles, les ingénieurs de Honda se sont concentrés sur l’Accord pour en faire un puissant concurrent de la Mustang.

Ils ont toutefois bâti leur voiture sur la formule économique de la Civic (économie en carburant et traction avant).

Honda accord Première génération :

Honda accord 1ère génération
Honda accord 1ère génération

La Honda Accord de première génération a été lancée le 7 mai 1976 sous la forme d’une berline trois portes de 68 ch (51 kW). Elle possédait un empattement de 93,7 pouces (2 380,0 mm) et un poids de moins d’une tonne.

Il s’agissait presque d’une Honda Civic plus grande, qui avait une longueur de 4 125 mm. Pour se conformer aux réglementations sur les émissions promulguées alors au Japon, le moteur était équipé de la technologie CVCC de Honda.

La Honda Accord s’est bien vendue en raison de sa taille modérée et de sa grande économie en carburant. C’était l’une des premières berlines japonaises avec des caractéristiques telles que des sièges en tissu, un tachymètre, des essuie-glaces intermittents et une radio AM / FM en équipement de série.

En 1978, une version LX de la berline a été ajoutée qui était équipée d’une climatisation, d’une horloge numérique et d’une direction assistée. Jusqu’à l’arrivée de la Honda Accord, et Prelude, la direction assistée n’était pas disponible pour les voitures de moins de deux litres.

Honda accord Seconde génération :

Honda accord 2ème génération
Honda accord 2ème génération

Lancée le 22 septembre 1981 au Japon, puis en Europe et en Amérique du Nord, cette seconde génération de la Honda Accord, jusqu’ici produite au Japon, fut la première à être fabriquée aux États-Unis, à l’usine Honda de Marysville, Ohio.

Au Japon, un modèle proche appelé Honda Vigor a été lancé en même temps que la Honda Accord 2ème génération. Avec un intérieur et un extérieur modernisés, l’Accord de deuxième génération était mécaniquement similaire à la première génération.

Elle utilisait le même moteur CVCC EK-1 de 1 751 cm3. Les véhicules pourvus d’une boîte à vitesses manuelle et d’un carburateur CVCC consommaient moins de 10 litres aux 100 km.

Cette voiture incluait les caractéristiques populaires des véhicules de l’époque, à l’instar des tapis shag, des garnitures de cabine en velours et des touches chromés.

L’Accord de 1981 comportait même le premier système de navigation embarqué automatique au monde appelé Electro Gyro-Cator (voir photo ci dessous). Les modèles étaient disponibles en Silver, Sky Blue et Beige.

La berline LX était équipée en plus d’une horloge numérique et offrait une économie de carburant légèrement supérieure (en raison de son poids plus léger).

Electro_Gyrocator
L’Electro Gyro Cator, premier système de navigation au monde développé par Honda

Honda accord Troisième génération :

Honda accord 3ème génération
Honda accord 3ème génération

La Honda Accord de troisième génération a été introduite au Japon le 4 juin 1985 et en Europe et en Amérique du Nord un peu plus tard dans l’année.

Il possède un design extérieur très frappant conçu par Toshi Oshika en 1983, qui a bien su trouver sa place auprès des acheteurs à l’international. Une caractéristique notable pour ce modèle était ses phares cachés. Cette génération a également été vendue sous la dénomination Honda Vigor..

Les phares escamotables équipaient toutes les Honda Accord de troisième génération vendues au Japon, en Europe aux États-Unis, au Canada, en Australie, dans la région du KY et sur des voitures importées de Taiwan. À partir de juillet 1987, la berline Accord Europe à phares fixes et portant le nom de «Accord CA», fit son entrée sur ces différents marchés.

Chez les concessionnaires Honda, l’Accord était vendue aux côtés de la toute nouvelle berline de luxe Honda Legend, mais aussi du Prelude, du CR-X et de la nouvelle Integra.

La carrosserie d’une berline à toit plat de l’Accord a également été implémentée sur la sous-compacte de troisième génération Honda Civic et sur la deuxième génération du supermini Honda City, ainsi que sur la première génération du Honda Today Kei.

La Honda CR-X était la seule berline à trois portes ayant adopté un fastback, avec une apparence de «kammback» à hayon arrière, démontrant une apparence de voiture de performance. En Amérique du Nord, des modèles d’Accord Coupé et Hatchback ont ​​été commercialisés aussi.

Honda accord Quatrième génération :

Honda accord 4ème génération
Honda accord 4ème génération

L’Accord de quatrième génération, utilisant le châssis «CB», a été dévoilée en 1989. Bien que beaucoup plus grande que le modèle précédent, le style de la berline demeurait évolutif, avec toutefois le même design bas et la même lunette arrière enveloppante de la 3ème génération.

Ce fut l’une des premières voitures de production à utiliser des réflecteurs optiques avec des lentilles complètement transparentes sur les phares.

Le style garde certaines influences directement inspirées du vaisseau amiral Honda Legend (vendu sous la dénomination Acura en Amérique du Nord).

La popularité croissante de l’Accord à l’échelle internationale était évidente et ne cessait de croitre. Pour cette quatrième génération d’Accord, Honda a apporté d’importantes améliorations à la conception technique.

Toutes les Honda Accords diesel étaient livrées avec un tout nouveau moteur à injection électronique de 2,2 litres et à 16 soupapes, qui remplaçait le précédent bloc à 12 soupapes de la génération précédente.

Il convient également de noter que toutes les Accords équipées de transmissions automatiques utilisaient un support moteur arrière à commande électronique pour réduire le bruit et les vibrations à basse fréquence.

Le support contenait deux chambres remplies de liquide séparées par une vanne commandée par ordinateur. Aux basses vitesses du moteur, le fluide traverse une soupape d’amortissement.

Au-dessus de 850 tr / min, le fluide est acheminé à nouveau vers la vanne, ce qui rend le support du moteur plus rigide.

Honda accord Cinquième génération :

Honda accord 5ème génération
Honda accord 5ème génération

Pour la première fois dans l’histoire du modèle, Honda développera deux versions distinctes de sa Honda Accord. En 1993, on pouvait retrouver une version prévue pour le marché européen et une autre pour le marché nord-américain et japonais.

Honda et le groupe Rover avaient créé ensemble la Honda Accord européenne, mais aussi la Rover 600, afin de réitérer le succès réalisé avec le lancement de la Honda Legend et de la Rover 800.

Cette génération d’Accords a également été vendue au Japon sous le nom de « Isuzu Aska », tandis que certains produits Isuzu ont été commercialisés comme étant des produits Honda.

La Rover 600 partageait sa plate-forme avec la Honda Accord européenne et, à l’exception des portes avant, et du pare-brise, on pouvait retrouver tout le style unique de la Honda Accord dans la Rover 600.

De plus, le design intérieur de la Rover 600 était très similaire à celui de l’Accord. Mieux encore, le design du tableau de bord était identique.

Honda accord Sixième génération :

honda-accord-generation-6
Honda Accord génération 6 pour les Etats Unis

Pour la sixième génération du modèle, Honda avait divisé l’Accord en trois modèles distincts, conçus pour les marchés japonais, nord-américains et européens. Cette génération a également donné naissance à deux versions sportives destinées aux marchés domestiques européen et japonais : ces versions étaient respectivement dénommées Type R et Euro R.Honda voulait ainsi construire une voiture qui rivaliserait avec l’Impreza de Subaru et l’Evo de Mitsubishi.

Honda-Accord-Gen6
Honda Accord génération 6 pour l’Europe

La Type R est une version allégée (ne pesant que 1200 kg) sans insonorisation et avec peu d’équipements. L’Accord Euro-R, arrivée en 2000, possédait:

  • Un double triangle avant et un système de suspension arrière à 5 bras, avec suspension et châssis rigides
  • Des freins à deux pistons, un double pot d’échappement
  • Des jantes en alliage de 16 pouces
  • Un cache-moteur exclusif “red-top”
  • Un compteur Euro-R blanc badgé
  • Une barre de suspension
  • Pommeau de levier de vitesses exclusif en aluminium et siglé Euro-R
  • Des phares haute intensité (DHI)
  • Des phares antibrouillard
  • Des rétroviseurs électriques rétractables
  • Des vitres électriques
  • Le démarrage sans clé
  • La climatisation
  • Des airbags SRS conducteur et passager
  • L’ABS Recaro
  • Un volant Momo…
honda_accord_type_R
Honda Accord Type R

En option, il était pourvu d’un aileron arrière haut et fonctionnel distinctif que la plupart des clients de l’époque avaient choisi. La Honda Accord Type-R développait 209 ch à 7 200 tr/min, tandis que la variante Euro-R présentait un moteur H22A amélioré de 217 ch à 7200 tr / min.

Honda accord Septième génération :

Honda accord 7ème génération
Honda accord 7ème génération

La septième génération de l’Accord a été lancée en 2002. Elle se compose de deux modèles distincts : l’un pour les marchés japonais et européens, et l’autre pour l’Amérique du Nord.

Cependant, les deux étaient en fait vendus dans de nombreux autres marchés. L’Euro R coupé était présent aussi sur cette génération en tant que modèle sportif, mais était commercialisé uniquement sur le marché japonais.

Elle utilisait le moteur K20 qui délivrait 220 ch. Cependant, le modèle de performance européen a été renommé Type S et utilisait un plus grand moteur K24 réglé pour produire 190 ch.

Honda accord Huitième génération :

Honda accord 8ème génération
Honda accord 8ème génération

La Honda Accord actualisée pour les marchés japonais et européens a été mise en vente mi-2008. Elle est également vendue sous la dénomination Honda Accord Euro sur les marchés australien et néo-zélandais, et sous le nom de Acura TSX en Amérique du Nord. Elle est disponible à la fois en berline et en break.

En République populaire de Chine, une version de la berline est commercialisée sous le nom de Honda Spirior qui a développé plus tard une deuxième génération complètement indépendante. Sa production a débuté en août 2009 en Chine, par Dongfeng Honda. La production a pris fin à la fin de février 2015 pour les modèles déclinés pour l’Australie et pour la Nouvelle-Zélande.

Les ventes en Europe ont été interrompues en 2015. En Europe, la voiture a utilisé le fameux bloc essence i-VTEC 2.0 litres et 2.4 litres (développant respectivement 156 et 198 ch), tandis qu’un nouveau moteur diesel 2,2 i-DTEC de 147 ch est disponible pour les niveaux de Une telle motorisation est capable de permettre à l’Accord d’aligner le 0 aux 100 km/h en seulement 8,5 secondes.

Honda accord Neuvième génération :

Honda accord 9ème génération
Honda accord 9ème génération

Pour la neuvième génération de l’Accord, Honda a nommé Shoji Matsui, qui fut l’ingénieur par excellence de la plate-forme Accord entre 1985 et 1996. Il s’agit du premier véhicule Honda entièrement développé sous l’administration du PDG de Honda, Takanobu Ito. Honda a dévoilé son Accord Coupé Concept au Salon international de l’automobile de Détroit en 2012.

En août de la même année, la société va dévoiler les premiers détails relatifs à sa berline Accord 2013, et les versions de production de la berline et du coupé finiront par être complètement révélées au début de septembre 2012. En février 2013, l’Accord intégrera le marché russe.

En juin 2013, l’hybride Accord et l’hybride rechargeable ont été introduits sur le marché japonais, avec l’abandon de la Honda Inspire, servant de grande berline Honda et qui représentait un modèle de la gamme d’un niveau directement inférieur à la Honda Legend.

À partir de 2014, Honda exportera cette nouvelle version de son Accord au Moyen et au Proche-Orient, mais aussi en Afrique et en Chine.

Honda accord Dixième génération :

Honda accord
Honda accord

Pour la toute nouvelle Accord de dixième génération, ses designers vétérans Tetsuji Morikawa (design extérieur) et Yosuke Shimizu (design d’intérieur) travailleront à la création d’une déclinaison spécifique à l’Amérique.

Le coupé et les moteurs V6 similaires à Acura ont été abandonnés. Honda va dévoiler sa nouvelle berline Accord 4 portes le 14 juillet 2017.

Sa production débutera le 18 septembre 2017 et ses ventes commenceront le 18 octobre 2017 aux États-Unis puis au Canada le 27 octobre 2017.

Le véhicule est équipé de la Honda Sensing standard sur toutes les finitions et d’un moteur de 1,5 litre « downsizé » à turbocompresseur. Le moteur turbo de 2,0 litres en option sera disponible à partir de décembre 2017.