Dictionnaire automobile : Qu’est ce qu’un frein à disque ?

Écrit par mohamed mounadi

Ferrari brembo

Un frein à disque est un système qui permet d’obtenir un freinage grâce à la pression exercée par un étrier sur un disque.

Le fonctionnement de ce système est très simple : un disque d’acier solidaire du moyeu de la roue tourne entre deux plaquettes maintenues dans un étrier. La pédale du frein actionne un piston qui pousse un liquide incompressible dans une canalisation. Quand le conducteur appuie sur la pédale, les plaquettes frottent contre le disque.

Les freins à disque ont sur les freins à tambour l’avantage de s’échauffer beaucoup moins, les disques étant bien ventilés. Ils ont également pour avantage d’avoir un poids faible par rapport à leur puissance et de produire un freinage encore plus puissant.

Frein disque
Frein disque

Le frein à disque a vu le jour depuis que les véhicules à roues existent. Son principe fonctionnel reste d’ailleurs très proche de celui du frein à patin des vélos. C’est le constructeur Jaguar, en partenariat avec les ingénieur de Dunlop, qui fut le premier à implémenter, dans les années 1950, un frein à disque sur son Type C. Un tel système de freinage permettra à Jaguar de se surpasser en 1953 lors des 24 Heures du Mans.

FFX le mans 24 heures
FFX le mans 24 heures

Notons toutefois que la première voiture à traction équipée de freins à disques à l’avant fut la Citroën DS commercialisée en 1955. La Renault Dauphine, dans les années 1960, fut la première voiture à être équipée de freins à disque sur les quatre roues. Mercedes-Benz inventera les disques de frein en céramique qui sont particulièrement réfractaires à la chaleur.

Frein carbone céramique Mercedes-AMG GT R
Frein carbone céramique Mercedes-AMG GT R

Aujourd’hui, presque toutes voitures possèdent quatre freins à disque à l’exception des petites citadines légères à traction qui utilisent encore des freins à tambour sur l’essieu arrière.