Essai du Nissan Qashqai 2017 : Pari tenu !

Écrit par mohamed mounadi

Nissan-Qashqai-2017 1

Le Nissan Qashqai a été lancé en 2009, délivrant de fait une alternative sérieuse face aux berlines compactes traditionnelles. Au Maroc, le Nissan Qashqai demeure le best-seller incontesté de Nissan avec pas moins de 10 000 exemplaires commercialisés à fin septembre 2017.

SUV apprécié et difficile à prendre en défaut, le Nissan Qashqai s’est adjugé à deux reprises (2015 et 2016) le prix du meilleur SUV de l’année au Maroc. La toute dernière version de ce best-seller est arrivée dans nos contrées le 20 septembre 2017 pour des tarifs qui démarrent à 239.000 DH. Nous l’avons testé pour vous et voici nos impressions:

Tout d’abord, en quoi le Nissan Qashqai 2017 est-il différent ?

Pas moins de 4 axes différents de changement caractérisent le Nissan Qashqai 2017 : ce véhicule s’offre des améliorations significatives en s’adjugeant un tout nouveau design extérieur, mais également une montée en gamme en termes de qualité perçue à bord, conjugué à un meilleur agrément de conduite et à l’introduction des nouvelles technologies de mobilité intelligente.

Tous ces changements proviennent d’une collaboration entre les équipes d’ingénieurs Nissan présentes en Allemagne, en Espagne ou au Royaume-Uni. Le Nissan Qashqai 2017 est produit au sein de l’usine Nissan de Sunderland au Royaume-Uni qui représente l’une des unités de production automobile les plus modernes d’Europe.

Un design extérieur complètement différent…

Le Nissan Qashqai a su surmonter avec succès les cycles de vie traditionnels d’un modèle automobile. Pour concevoir cette nouvelle version du modèle, les ingénieurs de Nissan devaient relever un défi de taille : celui de concevoir un design extérieur et une cosmétique d’ensemble qui seraient à même d’empêcher le SUV de vieillir trop prématurément.

Ainsi donc, l’extérieur du nouveau Nissan Qashqai devient résolument plus moderne. A son tour, la face avant du crossover a été complètement revue et se pare désormais d’un tout nouveau bouclier qui bénéficie de nouveaux éléments de finition. Ceux ci sont de couleur noire sur les versions Visia et Acenta du modèle.

Les feux antibrouillard sont également disponibles de série à partir de la finition Acenta. Ils sont totalement intégrés à l’ensemble et sont placés en position plus basse qu’auparavant.

Nissan-Qashqai-2017 4

La nouvelle calandre de la partie avant de notre véhicule d’essai prend la firme d’un joli V qui encadre le tout nouveau logo Nissan. Le radar du système de freinage d’urgence intelligent est dissimulé juste derrière le logo imprimé en 3D.

La nouvelle grande calandre en V reçoit également de nouveaux blocs optiques qui se retrouvent gratifiés d’une nouvelle signature lumineuse en boomerang (y compris pour les versions en Full LED).

Les feux de croisement, quant à eux, ne changent pas trop par rapport à ceux qui équipaient l’ancienne mouture, tout en affichant les mêmes performances d’éclairage.

Néanmoins,les feux de route profitent d’un nouveau réflecteur qui délivre un faisceau nettement plus puissant et plus lumineux plus puissant. A leur tour, les clignotants s’agrandissent.

De son côté, le capot a été entièrement redessiné et présente désormais un bord d’attaque rectiligne (et non plus incurvé). Plusieurs plis saillants font leur apparition sur la surface de cette pièce de la carrosserie.

À l’arrière du Nissan Qashqai, on retrouve un bouclier revu qui ne manque pas de conférer à l’ensemble un look nettement plus moderne.

Pour la première fois sur le Qashqai, on peut retrouver deux boucliers distincts selon le niveau de finition pour lequel on opte. Toujours à l’arrière, on retrouve une extension de la signature lumineuse à LED en boomerang.

Une telle disposition des luminaires arrière donne tout de suite l’impression que le dos du crossover a été considérablement élargi.

2017-nissan-qashqai 2

Lorsque l’on regarde le nouveau Qashqai de profil, on ne peut pas manquer ses nouvelles jantes en alliage (17, 18, et 19 pouces), toutes conçues pour réduire de manière drastique la traînée aérodynamique.

Notre Qashqai gagne également en longueur (+17 mm par rapport à l’ancienne version, évoluant ainsi de 4377 à 4 394 mm). En revanche, la largeur du véhicule (1 806 mm) et sa hauteur (1 590 mm/ 1 595 mm pour la version 4×4) restent complétement inchangées.

La palette des couleurs qui ornent le nouveau Qashqai s’ouvre désormais à deux nouveaux coloris : le Bronze Intense et le Bleu Topaze.

Qualité perçue rehaussée à l’intérieur…

Difficile d’être indifférent à l’amélioration de la qualité de l’habitacle. Par exemple, le crossover s’équipe d’un tout nouveau volant multifonctions à méplat. Si vous possédez l’un des modèles de l’ancienne mouture du Qashqai, vous ne pourrez alors pas rater les branches qui ornent dorénavant le nouveau volant.

Ces dernières sont sensiblement plus affinées. Elles offrent donc de fair une meilleure visibilité vis à vis du combiné d’instruments. Les commandes multifonction sont également plus intuitives et vous empêchent efficacement de quitter la route des yeux.

Nissan-Qashqai-2017-intérieur 2

La jante du volant devient aussi plus large : elle passe de 34 mm à 37,5 mm, ce qui permet de rendre largement plus pratique la prise en mains instantanée du véhicule. On retrouve, à la base du volant, une finition argentée et satinée qui fait tout de suite écho à la calandre en « V » du new Qashqai.

La liste reste longue concernant toutes les autres améliorations intérieures qui ont été apportées à cette nouvelle version. Par exemple, les aérateurs et les poignées intérieures des portes adoptent un cerclage qui leur donne un aspect beaucoup plus premium. De nouvelles surpiqûres (à partir de la finition Acenta) équipent l’accoudoir de la console centrale situé entre les sièges.

Sur toute la gamme et toutes les finitions, on retrouve de série des interrupteurs de vitres électriques situés au niveau de chacune des quatre portes. En outre grâce à la télécommande, l’ensemble des vitres du véhicule peuvent s’ouvrir ou se fermer simultanément à distance, ce qui peut s’avérer très pratique lorsqu’il faut accélérer le rafraîchissement de l’habitacle durant de fortes températures par exemple.

Nissan-Qashqai-2017-intérieur

Les sièges avant ont, quant à eux, été entièrement revus (spécialement sur la version Tekna). Ils présentent moins cette apparence monoforme qui caractérisait les anciennes versions du Qashqai.

De plus, ils reçoivent une extension de l’assise et des renforts qui améliorent grandement le maintien du dos. Pour libérer de l’espace au sein de l’habitacle, le dossier s’étire en hauteur et les épaules s’effilent .

Le dos des sièges avant fait également peau neuve : il devient résistant aux éraflures et s’équipe de deux poches aumônières, tout en délivrant un espace aux jambes plus important pour les passagers arrière.

2017-nissan-qashqai

Qu’est ce que ça donne au niveau conduite ?

Dès les premiers kilomètres parcourus à bord du nouveau Qashqai, on est tout de suite frappés par son confort de conduite et par la précision de sa direction.

Il faut dire que la priorité pour les ingénieurs de Nissan était de pouvoir diminuer fortement les différents mouvements de caisse du véhicule sur les chaussées ou sentiers dégradés.

Ainsi et pour réussir ce tournemain, les amortisseurs ont été complètement réajustés avec moins d’effet “ressort”. Dans la foulée, même les pneumatiques ont été modifiés.

Concernant la direction, la rigidité de la barre anti-roulis a été augmentée à l’heure où la colonne de direction a été modifiée. Dans ce sillage, l’assistance de direction offre, à son tour, un meilleur ressenti au niveau du braquage.

Notre version d’essai, équipée de la motorisation 1,5 litre de 130 CV délivre ce qu’il faut quand il le faut. On n’est donc jamais pris en défaut lorsqu’il faut effectuer un dépassement ou quand il s’agit d’accélérer.

De nouveaux matériaux d’isolation de meilleure qualité ont été ajoutés au niveau des portières avant et des passages de roue arrière dans le but de réduire les nuisances acoustiques et les vibrations.

La lunette arrière par exemple devient plus épaisse et offre un meilleur confort acoustique aux passagers arrière. L’étanchéité des portes avant a également été optimisée.

Nissan_Qashqai_2017 5

La conduite bénéficie aussi des nouvelles technologies Nissan Intelligent Mobility. On retrouve, pour la première fois sur le Qashqai, un système d’alerte anticollision arrière intelligent qui permet d’anticiper les impacts à faible allure à l’arrière du véhicule. Ainsi par exemple, si le conducteur recule tandis qu’un véhicule en approche est détecté, le système produit tout de suite des alertes sonores et visuelles.

Si, depuis 2014, le freinage d’urgence intelligent figure sur la liste des options du Qashqai, on voit s’y greffer en 2017 la reconnaissance des piétons qui permet de minimiser les collisions avec les piétons via une palette de radars.

Désormais, la surveillance des angles morts se fait par le biais de radars et non plus via des caméras, ce qui permet d’emblée de couvrir un champ d’action plus large et donc d’offrir une plus grande précision de détection lors de la conduite.

Le Nissan Qashqai dispose aussi d’une panoplie d’équipements tels que la détection de la baisse de vigilance intelligente, du système d’aide au stationnement intelligent Park Assist, de la reconnaissance des panneaux de signalisation, du moniteur de vision panoramique à 360° et de l’alerte de franchissement de ligne.

Notons qu’un tout nouveau système dénommé Stand Still Assist (aussi appelé fonction Autohold) vient en renfort (sur les modèles équipés de transmissions manuelles uniquement) à l’assistance au démarrage en côte.

Un tel système permet de maintenir le véhicule en position stationnaire durant près de trois minutes, après quoi le frein à main s’active automatiquement.