Essai de la Mini JCW Rally avec le pilote Orlando Terranova à Marrakech

Écrit par mohamed mounadi

dakar-mini-john-cooper-works-rally-agafay

Quand Mini décide de faire les choses elle les fait en grand ! Ainsi, Mini a invité Mekanikus à accomplir un périple extraordinaire dans le désert marocain à Agafay (Marrakech) à bord de la Mini John Cooper Works Rally qui avait concouru au dernier Dakar. Mieux encore, ce périple a été accompli au côtés du pilote argentin Orlando Terranova au volant et qui gérait d’une main de maître tous les tangages de la voiture sur un terrain des plus accidentés ! C’est vous dire les sensations !

Pour succéder à la Mini ALL4, victorieuse entre 2012 et 2015 sur le Dakar, la Mini John Cooper Works Rally a été conçue sur la base de la Mini CountryMan nouvelle mouture qui porte la très performante structure intitulée X-Raid et développée par Sven Quandt.

La Mini John Cooper Works Rally est de nouveau propulsée par le bloc BMW 6 cylindres 3 litres bi-turbo diesel qui délivre pas moins de 340 ch pour un couple de 800 Nm (cette motorisation subit l’incontournable bride réglementaire de 38 mm).

Sur cette voiture, tout a été changé ou presque ! Que ce soit la cartographie du moteur, le centre de gravité (rabaissé), mais aussi l’aérodynamique, le refroidissement, la répartition des masses, tout a été entièrement revu et corrigé .

Une nouvelle configuration qui a également offert la possibilité de placer une 3ème roue de secours au niveau de la partie inférieure de la voiture. Un remaniement qui n’a pas manqué de modifier également l’emplacement du système de refroidissement, qui s’est retrouvé à son abaissé offrant un centre de gravité encore plus bas.