Dictionnaire automobile : Qu’est ce qu’un moteur à combustion ?

Écrit par Mohamed Mikou

moteur-combustion 1

Le moteur à combustion a connu un énorme progrès depuis que le premier brevet de son invention a été déposé par Gustave Lebon. Ce dernier avait mis au point en 1801 le principe d’un moteur à combustion interne sans compression. Aujourd’hui, les moteurs à combustion propulsent les véhicules du monde entier, bien qu’ils commencent peu à peu à être remplacés par des motorisations électriques !

Le premier moteur à combustion avec compression a vu le jour en 1876. Il a été conçu par l’allemand Nicholaus Otto.

Mais comment fonctionne donc un moteur à combustion ?

Le moteur à combustion (appelé aussi moteur thermique ou moteur à explosion) est une machine thermique dans laquelle l’énergie thermique (générée par la combustion du carburant) est transformée en énergie mécanique, et ce directement dans une chambre à combustion appelée “cylindre” et qui se trouve à l’intérieur du moteur.

La chambre de combustion, sous forme cylindrique, contient un piston qui monte et descend sous la pression provoquée par l’explosion du carburant, faisant ainsi tourner un vilebrequin telle un manivelle. Cette force rotationnelle produite par le vilebrequin sera transmise après aux roues (transmission).

moteur-combustion

L’explosion est provoquée lorsqu’une étincelle produite par une bougie d’allumage (cas des motorisations à essence) rentre en contact avec le carburant dans le cylindre. Cette explosion pousse vers le bas le piston qui avec l’aide d’une bielle exerce une pression sur le vilebrequin en le faisant tourner sur lui même. Les soupapes, en s’ouvrant pour faire dégager les gaz restés emmagasinés dans le cylindre, font remonter le piston avant qu’une autre explosion ne le fasse redescendre. C’est ce mouvement dupliqué qui crée la rotation motrice qui fait avancer nos véhicules.