Année record pour le groupe Renault en 2017 !

Écrit par mekanikus

renault-logo

« 2017 a été une nouvelle année record pour le Groupe Renault. Les résultats commerciaux et financiers sont la conséquence de la stratégie déployée depuis plusieurs années et des efforts de tous les collaborateurs du Groupe. Avec cette performance et la mise en œuvre de notre nouveau plan stratégique « Drive The Future », nous sommes confiants dans notre capacité à relever les défis actuels et futurs de l’industrie automobile », a déclaré Carlos
Ghosn, Président-directeur général de Renault.

Le chiffre d’affaires du Groupe Renault a ainsi atteint 58.770 millions d’euros (+14,7 %), dont 2727 millions d’euros pour Avtovaz (constructeur national russe dans lequel Renault possède des parts). Hors impact de la consolidation d’Avtovaz, le chiffre d’affaires du Groupe progresse de 9,4 % à 56 043 millions d’euros (+10,1 % hors effet de change).

La marge opérationnelle du Groupe s’est, quant à elle, élevée à 3 854 millions d’euros et représente 6,6 % du chiffre
d’affaires.

La contribution des entreprises associées, essentiellement Nissan, s’élève à 2 799 millions d’euros, contre 1 638 millions d’euros en 2016. La contribution de Nissan intègre un produit non récurrent de 1 021 millions d’euros lié à la réforme fiscale votée fin 2017 aux Etats-Unis et au gain sur la cession de la participation dans Calsonic Kansei.

Au 31 décembre 2017, les stocks totaux (y compris le réseau indépendant) représentent 57 jours de vente contre 59 jours à fin décembre 2016. Un dividende de 3,55 euros par action, contre 3,15 euros l’an dernier, sera soumis à l’approbation de la prochaine Assemblée Générale des actionnaires.

Concernant les perspectives en 2018, le marché mondial devrait connaître une croissance de 2,5 % par rapport à 2017. Le marché européen est attendu en hausse de 1 % avec également une progression de 1 % pour la
France.

A l’international, la Russie devrait connaître une hausse de près de 10 %. Le Brésil ainsi que la Chine devrait croître de plus de 5 %, et l’Inde de 6 %.

Dans ce contexte, le Groupe Renault envisage d’augmenter son chiffre d’affaires (à taux de change et périmètre constants), de maintenir une marge opérationnelle du Groupe supérieure à 6,0% et de générer un free cash-flow opérationnel de l’Automobile positif.